Bilan C.I.D. U15 (nés 2003) du 25 au  28 octobre 2017

Plan Performance Fédéral à HAUTEVILLE-LOMPNES (01) Centre 3S 

Encadrement :

Richard Zavada – membre du Comité de Direction, Filippetto Fabrice – CTD 26/07, Emilie Ravet – Educatrice  District.

 

Nouvelle formule de la CID: Avec la grande région est née la répartition de deux zones Est (Hauteville Lompnes) et Ouest (Vichy) en PPF U15 avec pour but sur chaque zone : de qualifier le District finissant premier, et de retenir une sélection de joueurs Elite et une sélection de joueurs Avenir, dans le but d’obtenir 4 équipes (les 2 gagnants + les 2 sélections constituées).

 

A NOTER : Après moult défections lors du parcours de détection, puis des absences très tardives (veille pour lendemain), la délégation Drôme Ardèche n’a pu se déplacer qu’à 12 Joueurs de champs et 2 GB.

Ce sont  8 joueurs en 15 jours qu’il a fallu remplacer par la liste d’attente.

Totalement incohérent pour prétendre à être légitime. Cet axe reste une action prioritaire de la FFF et DTN.

 

De fait il faudra veiller :

  • A la communication auprès des clubs (parcours du PPF, contraintes et attentes du PPF, intérêt de la représentativité des clubs aux sélections départementales, régionales et plus, obligation légale en matière de présentation de joueur par les clubs, absences et justificatifs médicaux obligatoires et trop souvent non fournis, uniquement retour de l’éducateur du club, voir parents !!!……).
  • Que tous les clubs à titre réglementaire sont concernés par ce type d’opération obligatoire. Art 111 règlements généraux.
  • Que les joueurs présentés ne sont pas forcément les plus performants.
  • Que les performances en termes de résultat à la CID sont trop aléatoires.
  • Que les clubs et les  joueurs de Drome Ardèche sont faiblement représentés en sélection régionale.

 

Objectifs de l’encadrement sur l’aspect comportemental :

  • Etre exemplaire hors et sur le terrain (règles de vie …)
  • Faire preuve d’un état d’esprit irréprochable
  • Créer une dynamique de groupe et favoriser un apprentissage
  • Définir et créer une gestion des temps de récupération, des soins, de l’hygiène de vie.
  • Se donner les moyens de répondre aux exigences de la préparation et de la répétition des matchs.

 

Objectifs au plan football :

  • Définir ensemble au vu des préparations un projet tactique commun au service des techniques individuelles.
  • Permettre l’intégration de jeunes du district dans un groupe qualitatif et valorisant.
  • Se donner les moyens d’envisager une progression de l’ensemble des joueurs sur des aspects sportifs divers aux travers de l’expérience des matchs, des entrainements, des causeries, des échanges.
  • Rechercher une maîtrise du jeu et de la compréhension de certains principes de jeu.
  • Développer des capacités d’autonomie et de responsabilisation.

 

Bilan général

La promotion 2017 a connu de fait TROP DE BLESSES et/ OU  absences notoires de joueurs de nos clubs les plus élevés en terme de niveau de pratique et donc des difficultés pour se hisser de façon régulière au niveau face aux autres équipes ayant de plus fortes individualités et un meilleur collectif. Toutefois par séquence ou sur une  mi-temps, la Drome Ardèche propose des bonnes intentions de jeu et des séquences intéressantes même si elles manquent d’intensité. La Drome Ardèche a fait preuve de solidarité, de volonté. Cela doit rester une expérience riche tant sur le plan humain et sportif  pour les jeunes afin que chacun puisse continuer à franchir des étapes de progression.

 

Bilan sportif 2017: Match de 60 minutes.

Jeudi (après-midi) : SAVOIE – DROME ARDECHE : 1 – 0

Vendredi (après-midi) : ISERE – DROME ARDECHE : 2– 0               

Samedi (matin) : DROME ARDECHE – AIN : 0-3

 

14 Joueurs avec une représentation des clubs de :

FC Salaise (1j), US Davézieux  (2j), US Montélimar (2j), Rhône Crussol 07 (3j), Pierrelatte (2j), O Valence (2j), Mours (1j).

 

Constats : C’est une promotion décimée par les absences avec de fait des carences aux postes (défenseurs latéraux, milieux de couloir ou attaquant finisseur….) car il n’y a pas eu de possibilité de présenter les joueurs a leurs postes ni d’avoir une équipe homogène, même si les joueurs qui ont occupé ces postes par défaut se sont défendus. Cela doit susciter des interrogations dans les clubs de Drôme Ardèche ou dans le PPF car le niveau des joueurs est trop souvent inférieur aux autres délégations présentes, à titre de potentiel égal.

Au rassemblement d’Août, 50% des joueurs présents se plaignaient déjà de douleurs et d’état de fatigue ??? Après 15 jours ou 3 semaines d’entrainements …

 

Vie de groupe :

L’ensemble des joueurs ont eu un comportement exemplaire et correct et ont favorisé un esprit convivial entre tous. Un grand nombre d’entre eux ont eu à se responsabiliser, à se prendre en charge individuellement et à se programmer pour la compétition. Gentillesse, respect et garçons très agréables sont une fierté bien au-delà du résultat.

 

Sur le plan tactique :

L’équipe a jouée en zone (4.5.1 ou 4.4.2)  avec un bloc médian ou bas. Malgré un rendu agréable mais sur seulement quelques temps de jeu, l’équipe n’a pu peser fortement sur les adversaires de façon générale. L’équipe a toutefois fait preuve de solidarité, de volonté et d’un superbe état d’esprit. Cela doit rester une expérience riche pour les jeunes car la base tactique a bien été assimilée.

Des capacités techniques supplémentaires auraient certainement permis de mieux conserver.

Sur le plan psychologique, le groupe a alterné des moments de maîtrise, de combativité, de concentration mais semble souvent timoré.

Sur le plan physique, les capacités étaient hétérogènes du fait des niveaux de pratique et des gabarits différents. Toutefois le rapport volume et intensité est bien inférieur au niveau nécessaire à ce genre de rencontres.

Les matchs :

Certains ont découvert au fil des jours toutes les exigences du niveau de jeu tant dans la préparation, le contenu, la répétition des efforts et la récupération.

Match 1 contre la Savoie : (terrain annexe) Le score de 1 à 0 ne reflète pas forcément la physionomie du match mais les Savoyards ont marqué sur une de leur seule action offensive malgré une domination tactique et technique des Drome-ardéchois. Il est a noté une volonté de bien faire des 26/07 et des intentions de jeu louables mais l’ensemble manquant de vitesse et d’intensité pour surprendre.

Match 2 contre l’Isère : (terrain annexe) Une première mi-temps équitable avec peu d’action de finition des deux côtés. Plus complet l’Isère trouve une première faille, les DA continu toutefois a tenté de poser le jeu mais une erreur individuelle permet aux isérois de doubler la mise.

Match 3 contre l’Ain : (terrain annexe) Paradoxalement le meilleur match de la DDA mais avec une difficulté réelle dans les zones de finition. Mené 1 à 0, la D.A. conserve bien mais manque de puissance dans toutes ses tentatives et malgré une occasion très franche d’égalisation, ce sont les joueurs de l’Ain qui scorent et mettent à mal la DA. Même si le score semble lourd, la D.A., avec blessés, absents et difficultés psychologiques ne méritaient certainement pas cela.

A Noter : Les joueurs les plus performants des Districts AURAF, du rassemblement de Hautevilles et de Vichy sont retenus pour un rassemblement régional U15 Elite ou Avenir en Janvier 2018 + les deux Districts vainqueurs.

 

Remerciements :

Remerciements aux clubs et aux éducateurs pour le prêt de leurs joueurs et leurs implications à ce Plan de Performance Fédérale  qui permet une réelle évaluation de nos départements face à d’autres. Si les résultats sont moindres, la Drôme Ardèche peut toutefois être fière du comportement de ces jeunes, de leur volonté, de leur abnégation et de leur gentillesse…..cela reste une réelle valeur, de la fraîcheur et du plaisir dans ce parcours difficile.

 

Le chef de délégation -Richard Zavada

Le CTD – Filippetto Fabrice

L’éducatrice du District – Emilie Ravet.

Par Elodie Masselot

Articles les plus lus dans cette catégorie